dimanche 31 mai 2015

Critique de Gary Yourofsky, d'accord mais...

Je vois beaucoup de gens partager l'article critique envers Gary Yourofsy dernièrement.


J'ai envie de râler en peu en tant que végane, là.

OUI il est nécessaire de lui mettre le nez dans son caca.

Il dit énormément de conneries (au niveau scientifique d'abord et ensuite au niveau comment dire... 

humain?)

Il a carrément sorti des immondices et jamais je ne me battrais aux cotés de types comme lui.



Non je ne le défendrais pas, en fait il me débecte, et je trouve aussi qu'il décrédibilise notre cause, 

comme d'autres d'ailleurs.


Par contre...

Les gens que je vois partager cet article critique sont à peu près tou-te-s des viandards.

C'est visiblement juste un bon moyen de lancer le discrédit sur toute une cause sans même prendre le

 temps d'y réfléchir 5mn.

Bein oui, c'est plus confortable.



Comme si je disais "le communisme c'est les Stal, c'est la dictature, la dictature c'est mal, donc le 

communisme c'est mal, point."

C'est trop facile.

Des connards il y en a malheureusement dans toutes les luttes, même les luttes de libérations, même 

les luttes très justes dans les grandes lignes, on est jamais à l'abris et c'est malheureusement ce que 

l'on retient car ils braillent plus fort et choquent.

(genre celleux qui te sortent "il faut tester les médicaments sur les prisonniers!!" comment dire... 

beurk beurk beurk...)

Des véganes réfléchis, intelligents, libertaires, antiracistes, pas dans un délire complo-new-age y'en a 

plein même si vous les voyez moins.

Des véganes féministes qui ne se battent pas QUE pour les animaux il y en a.



Mais elleux, bizarrement, vous, viandards, avez décidé de les ignorer, pas de les partager.

Comme ça, plus de culpabilité devant votre côte de boeuf, bein oui, les véganes iels sont tou-te-s 

méchant-e-s.


Reportages intelligents sur le sujet de la viande et du poisson:


L'Adieu au Steak (reportage Arte, plutôt centré sur l'écologie et le pillage des ressources, parce que la

 viande ne fait pas du mal qu'aux animaux)




Surpêche, la fin du poisson à Foison (reportage Arte)






Sur la cruauté animale, Earthlings, qui est loin d'être parfait  notamment sur les parallèles avec des 

horreurs de l'histoire, que je ne cautionne pas, mais qui a le mérite de montrer la réalité brute:




Sinon, je conseille le blog de l'Elfe, par exemple cet article avec lequel je suis totalement d'accord:




Voilà, merci d'arrêter de me parler de Yourofsky.


Bisous quand même.




2 commentaires:

  1. Ça se voit pas mais j'applaudis de derrière mon écran... j'ai enfin lu un propos antispéciste sans me boucher le nez ni craindre un déraillement catastrophique.
    Et ça fait du bien!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien merci ! C'est du vite fait, mais quand je dois râler...

      Supprimer